Avis 01/19/2009
 

Chers internautes,  
Nous vous annonçons la création de cette rubrique intitulée "Observatoire". Il s'agit en fait  d'un observatoire de droit international de la société à travers de petites chroniques faisant de la veille, l'information et la protection. Exemples: des réfugiés ont été refoulés par un État contrairement aux principes de non refoulement du droit international.... Des détenus sont torturés contrairement à la convention internationale contre la torture. Des principes du commerce équitable n'ont pas été respectés Le droit à l'alimentation n'est pas reconnu...     A chaque fois il s'agira de rappeler les principes du droit international et attirer l'attention sur leur non respect. Contrairement aux articles qui prennent plusieurs jours à leurs rédacteurs, ces chroniques devraient se faire en quelques minutes. Occasions pour ceux qui n'ont ni la patience ni le temps de préparer des articles d'être aussi présents. Ces chroniques ne devraient pas dépasser la moitié d'une page.   A plus tard!
Guy Makongo

 


Comments

Guy MAKONGO

Thu, 19 Mar 2009 03:03:33


Malgré les dispositions du code pénal relatives à la lutte contre la corruption, malgré la mise sur pied de la Commission Nationale Anti-Corruption (CONAC), La corruption à grande échelle pratiquée par des personnes occupant des postes élevés continue au Cameroun.
Or, cette corruption a des effets dévastateurs sur la démocratie, la primauté du droit et le développement économique et social en même temps qu’elle contribue à répandre le crime organisé, sape la confiance du public , empêche 'investissement étranger, étouffe la croissance économique et le développement durable, et mine les systèmes juridiques et judiciaires.
la Convention des Nations Unies contre la corruption dont le Cameroun est partie prévoit une large gamme de mesures préventives qui devraient être internalisées dans le corpus normatif Camerounais ; la seule solution de la répression semble montrer ses limites.


 



Leave a Reply

    L'observateur

    Vous voulez réagir à propos d'une situation de violation manifeste du Droit International? Envoyez votre chronique ou votre brève réaction en nous contactant via ce lien

    Categories

    All
    Avis

    Recherche personnalisée

    Archives

    Janvier 2009

    RSS Feed